Il y'a 950 ans, l'Angleterre était Normande
Previous
RANDOM
Beauté et santé

Comment traiter les vers parasites du tube digestif ?

by Jade27 mars 2017

Même si la majorité des vers ne sont pas dangereux pour la santé, il est préférable de les éliminer lors d’une infestation, car ils peuvent se propager à l’entourage proche ou apporter des complications (anémie, perte de poids, faiblesse). Il est donc essentiel de prévenir leur contamination et de bien les traiter…

Prendre un traitement en prévention

Pour prévenir la contamination par les parasites intestinaux, il faut avoir une bonne hygiène de vie, à savoir se laver les mains avant de passer à table, ne pas consommer de viande de porc ou de bœuf crue ou mal cuite, ou des légumes mal lavés. Il faut également veiller à garder des ongles courts (surtout chez les enfants), changer tous les jours de sous-vêtements, changer régulièrement les draps et aérer les chambres (les oxyures sont sensibles à la lumière).

Il est même conseillé de prendre un traitement une fois par an, même en l’absence de symptôme, pour prendre soin de sa muqueuse intestinale et de son tube digestif.

Traiter les vers parasites

Le traitement des vers parasites du tube digestif consiste principalement en une prise de médicaments oraux, liquides ou solides (comprimé à avaler ou à croquer). La posologie varie en fonction du poids du patient et du type de vers.

Il existe en effet 6 vers : les oxyures, les ascaris, les ankylostomes, les trichocéphales, le tænia inermeau ou armé et les bothriocéphales.
Le traitement est généralement efficace mais il est conseillé de le renouveler au bout de 2 à 3 semaines car le médicament antihelminthique, comme le Fluvermal, agit contre les vers adultes, mais pas contre les œufs.

Parallèlement à ce traitement vermifuge, les symptômes seront également soignés. Pour les oxyures qui provoquent de fortes démangeaisons anales, le médicament antiparasitaire suffira, mais en présence des ascaris, le médecin proposera de soigner les diarrhées et les douleurs abdominales. Pour traiter les ankylostomes, des médicaments contre la diarrhée, les maux de ventre, les vomissements et l’anémie seront également prescrits. Avec les trichocéphales, le patient prendra aussi des médicaments contre les nausées, la perte d’appétit, l’anémie et les maux de ventre qui lui enlèveront cette sensation de faiblesse et l’empêcheront de perdre du poids. Si le tænia est diagnostiqué, le sujet prendra en complément des médicaments contre les troubles digestifs et son augmentation d’appétit et sa perte de poids finiront par rentrer dans l’ordre. Et avec le botriocéphale, le médecin soignera les manifestations diverses du patient en plus de ses vers, ce qui contribuera à lui enlever son augmentation d’appétit et sa perte de poids.

Dans tous les cas, la prise d’un médicament anti-helmintique comme le Fluvermal est nécessaire mais vous pouvez l’obtenir sans ordonnance.

What's your reaction?
I Love It
0%
Cool
0%
It's OK
0%
What?
0%
I'm Sad
0%
I Hate It
0%

Leave a Response